Le poil d'hiver



aglagla

© c.debard, tous droits réservés.




Mieux qu'un coupé sport



... le dessin original.

 

auteur_fatigu_

L'original ne côute qu'une fois, un coupé sport généralement encore longtemps après achat.
Le coupé sport fait du bruit et gaze les gens. Pas l'original ! dont tu profiteras sur une plus longue durée au doux gazouillis glaireux des oiseaux cancéreux.
L'original, même sale, il est stylé. Un coupé sport, ça brille pas sans peau de chamois.
Ça claque! tout seul un original, quand il lui faut au moins une portière à refermer au coupé sport.

L'original s'expose dans n'importe quelle pièce de la maison. Tente le coup avec un coupé sport...
Si t'emballes en coupé sport, l'Original défait les papiers cadeaux.

Il y a de la matière grise dans l'original, qui n'englue pas les mouettes comme la noire du stock à pollution.
Car ça boit un coupé sport ! Quand l'original se dévore simplement des yeux.
Et cetera, et cetera, et cetera.

Un coupé sport n'a pas de culture, c'est une voiture. Quand l'Original en est tout plein empreint. Car l'original est l'Original : sociable, affable, à vendre ; moins cher qu'un coupé sport.

 

 

90 € le gag - crayon, encre et correcteur, colle, ruban adhésif sur et sous format A4, 90gr

 

Lire les originaux ▷

 

Fruits_of_the_LoOse_1    couv_d_pli_e_Fruits_2    Fruits_of_the_LoOse_3    couv_d_pli_e_Fruits_4

 

 Les couvertures se négocient à part

  Fruits 1 (A4) 50 €

  Fruits 2 (A3) 80 €

  Fruits 3 (A5+A4) 50 €

  Fruits 4 (A4) 80€

  Fruits of the LoOse 1 à 4 © 2003-2009, par c.debard CONTES D'AUTEURS




Régime micro



zZz                                                                                                                                               © c.debard, tous droits réservés.




Les droits du gens




 

Version française de la vidéo
"The Universal Declaration
of Human Rights"

Created by Seth Brau
Produced by Amy Poncher
Music by Rumspringa

(courtesy Cantora Records)









Bonus " J'ai l'esprit contestataire, mais le gens est assez grand, il peut bien faire comme il l'entend "
 

 

 

ARTICLE PREMIER
 par  MathieuKassovitz

Réalisé au profit d'Amnesty International (1998).

 

 






La rythmique d'un scénario



Bling BlingÇa ne sert à rien de chercher à impressionner dès le départ, tout balancer à chaque instant. La fumée dissipée, l'on ne retient d'un pétard que les dégâts provoqués par l'impact de la déflagration.
Un exemple de bon tempo par la musique ; mise de côté la question du goût pour la mélodie, uniquement choisie comme illustration de découpage, pour la flagrance de l'effet :




Vast - Pretty When You Cry (LP version)




L'intro donne le ton | Mise en place des différents éléments | Vif du sujet | Déroulement crescendo | Pause bienvenue, respiration dans la narration | Reprise, direction final | Conclusion.

La recette s'applique à tous les genres, humour inclus. Pour le principe de la planche/gag, celles du milieu d'album seront volontairement moins drôles que les précédentes et suivantes (respiration).




  © c.debard, tous droits réservés.




Si j'étais un étourneau



Je serais un gros poulet modèle poids lourds qui larguerait des bouses de la taille de baleiniers sur la foule paniquée.
Et quand bien même en gros moineau, je s'rais pas plus épais qu'en vrai, j'utiliserais la perspective comme effet de surprise. En rase-mottes, à contre-jour, je bombarderais tous les passants. Comme un cachalot, bolide turbo, je foncerais sur les piétons, troupeau de tout ce qu'il y a de plus gros dans un jeu de Mikado. Des choucroutes dans les moumoutes ; levés de têtes "Et vlan !" : blanchies les dents !



cuicui

© c.debard, tous droits réservés.




Gargantua



Gargantua

    © c.debard, tous droits réservés.         




Terra orbem



forêt

                                                                                           © c.debard, tous droits réservés.          




Fais ta vie, troupeau



Fais_ta_vie__troupeau

"Le Mal-Aîmé" / Le Mal-Armé © c.debard, tous droits réservés.




ah! Ah! Ah! Veux !!



veux!

© c.debard, tous droits réservés.